Lettre des objecteurs de croissance de Liège

Le 20 janvier 2017

mpOC-Liège
Mouvement politique des objecteurs de croissance
Groupe de Liège

Si le contenu de la lettre ci-dessous ne s'affiche pas correctement,
vous pouvez la consulter, de même que les lettres précédentes,
à l'adresse liege.mpoc.be/lettre/.

Samedi 21 janvier, 14 h, Bruxelles
Manifestation contre le CETA, comme partout en Europe

Bonjour,

Le CETA, l'accord de libre-échange entre l'Union Européenne et le Canada sera soumis au vote du Parlement européen à Strasbourg, le 14 ou le 15 février 2017.
S'il est adopté, cet accord aura des conséquences désastreuses sur notre quotidien, en particulier sur la capacité des États à légiférer, les services publics, l'agriculture, l'alimentation et le climat.

Avec l'instauration des tribunaux d'arbitrages et d'un « forum de coopération réglementaire », les multinationales pourront poursuivre les États en justice et modifier des réglementations qui protègent les citoyens.

Si ce traité devait être ratifié au Parlement européen et dans les parlements nationaux, les effets délétères seraient sans limite : encore plus de gaz à effet de serre, bœuf aux hormones, OGM, porc à la ractopamine, pétrole issu des sables bitumineux, privatisations, etc., voilà ce qui nous attendrait.

Rendez-vous au Carrefour de l'Europe devant la gare centrale.
Pour les Liégeois, départ en train à 13 h 01 (voie 3), rendez-vous dans le dernier wagon.

Pour plus d'information sur l'actualité du CETA et d'autres moyens de faire pression sur nos eurodéputés, voir cette page.

Pour le mpOC-Liège,
Francis Leboutte

Mouvement politique des objecteurs de croissance, groupe de Liège
Tél : 04 277 91 42
Courriel : info @ liege.mpOC.be
Site : liege.mpOC.be

___
Abonnement, désabonnement et archives de la lettre