Lettre des objecteurs de croissance de Liège

Le 19 octobre 2011

mpOC-Liège
Mouvement politique des objecteurs de croissance
Groupe de Liège

Si le contenu de la lettre ci-dessous ne s'affiche pas correctement,
vous pouvez la consulter, de même que les lettres précédentes,
à l'adresse liege.mpoc.be/lettre/.

Bonjour,

Désolé pour cet envoi aussi proche du précédent mais nous avons cru bon changer le programme du prochain dimanche convivial : celui-ci sera principalement consacré à Vin de Liège, un projet de vignoble sur les coteaux de la région liègeoise en société coopérative. Il y sera bien sûr aussi question du mégaprojet commercial et chimique de la multinationale Vranken-Pommery Monopole (120 hectares sur les coteaux mosans, dont 6 seraient sur les coteaux de la Citadelle). Détail du programme ci-dessous.

En même temps, nous apportons quelques autres changements et précisions à l'agenda : attention que la date de la réunion de mise en place du groupe porteur de Liège en transition a changé ; nouveauté : conférence Les Droits de la Nature le 27 octobre.

Sommaire

– Invitations aux prochains dimanches conviviaux
– L'agenda du mpOC-Liège
– Pétitions
– Dans la presse indépendante
– Écologie et féminisme

Invitations aux prochains dimanches conviviaux

Dimanche 23 octobre à 14h, au CPCR, en Jonruelle 11
  • Projection d'extraits de films documentaires à propos de la culture de la vigne (10 minutes environ), avec l’agronome Claude Bourguignon notamment.
  • Échange de vues.
  • Goûter auberge espagnole.
  • Présentation du projet Vin de Liège par Pierre Ozer et Christian Jonet. Si les circonstances le permettent, visite des coteaux à proximité.
  • Questions-réponses.
Dimanche 20 novembre, balade dans la boucle de l'Ourthe (Esneux)
  • Point de départ de la balade : gare de Hony (vallée de l'Ourthe, commune d'Esneux) à 10h45.
  • Itinéraire (environ 11 km) : gare de Hony, boucle de l'Ourthe jusqu'à la ferme de Rosière, montée à la Roche-aux-faucons, gare de Tilff.
    Variante pour ceux qui le veulent plus court et plus facile, en terrain plat le long de l'Ourthe : gare de Hony, ferme de Rosière et gare d'Esneux (environ 6 km en tout).
  • Pique-nique quelque part entre Hony et la Roche-aux-faucons.
  • Détails pratiques :
    – En train : départ de Liège-Palais à 10h14 et de Liège-Guillemins à 10h22 (on monte dans le dernier wagon). Retour au départ de la gare de Tilff à 15h28 ou 17h28 (au départ d'Esneux à 15h19).
    – Recommandation habituelle : n'oubliez pas votre pique-nique et de bonnes chaussures.
Dimanche 11 décembre à 14h, au CRIE, Rue Fusch 3

Exposé et échange de vues sur le pic du pétrole et la crise énergétique :

– Exposé sur le pic du pétrole et la crise énergétique (Francis Leboutte, membre du mpOC-Liège). Introduction aux réponses de la décroissance et projection d'une interview de Paul Ariès (10 minutes).
– Échange de vues.
– Goûter auberge espagnole.
– Fin vers 17h.

Avec la collaboration de Nature et Progrès Liège. CRIE ( Centre Régional d'Initiation à l'Environnement), Parc du Jardin Botanique, rue Fusch 3.
Voir l'affiche.

Dimanches suivants

Ensuite et comme le veut l'alternance d'activités d'intérieur et d'extérieur, nous nous retrouverons pour une balade pédestre le 22 janvier. Projets pour la suite :

– Agriculture et crise alimentaire mondiale : documentaire (Vers un crash alimentaire, Yves Billy et Richard Prost), exposé (Benoît Barbier, membre du mpOC-Liège), échange et goûter auberge espagnole.
– Projection du film l'An 01 (film réalisé par Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch) : vivre sans l'économie de marché et le productivisme.
– Des balades bien sûr.

L'agenda du mpOC-Liège

En gras les activités propres du mpOC-Liège ou celles auxquelles il participe.

Pétitions

Voir la lettre précédente liege.mpoc.be/lettre/

Dans la presse indépendante

Voir la lettre précédente liege.mpoc.be/lettre/. Et :

Écologie et féminisme

La citation du jour, extraite de Pour repenser l’écoféminisme, Janet Biehl, dans le numéro 30 de la revue Ecorev, Écologie et féminisme, www.ecorev.org.

Je m’identifie donc d’abord avec l’écologie sociale(1) – un ensemble d’idées antihiérarchique, cohérent, rationnel et démocratique.[...] Comme une forme d’éco-anarchisme, le principe de l’écologie sociale est que nous ne pouvons nous débarrasser de l’idéologie de domination de la nature si nous ne dépassons pas aussi les structures sociétales de hiérarchie et de classe – parmi lesquelles non seulement le sexisme, l’homophobie et le racisme, mais aussi l’Etat-Nation, l’exploitation économique, le capitalisme et toutes les autres oppressions de notre époque. Ni la nature non-humaine, ni l’humanité ne cesseront d’être assujetties tant qu’un seul être humain le restera. Les femmes sont dominées, mais qu’elles n’ont pas de statut singulier parmi tout ce qui est dominé. Ce n’est qu’en supprimant la domination per se – y compris celle des hommes par les hommes –, en théorie et pratique, que les femmes seront capables de s’épanouir pleinement, non pas seulement en tant que femmes mais en tant qu’êtres humains.

(1) Murray Bookchin. Pour en savoir plus sur la pensée politique de ce philosophe écologiste, lire l'entretien de Janet Biehl avec Murray Bookchin (PDF, 7 pages).

Pour le mpOC-Liège,
Francis Leboutte

Mouvement politique des objecteurs de croissance, groupe de Liège
Tél : 04 277 91 42
Courriel : info @ liege.mpOC.be
Site : liege.mpOC.be