mpOC-Liège

Mouvement politique des objecteurs de croissance
Groupe de Liège

GRÈCE et ailleurs
Contre-information
sur le blog de
Yannis Youlountas

Serge Latouche

Sommaire

Conférence du 1er octobre 2014 à Liège

– Le texte de la conférence, Construire l’avenir, avant ou après l’effondrement.

– Le texte de la conférence en anglais, Constructing the future, before or after the collapse.

– Les enregistrements (fichiers audio mp3) :

La conférence (57 min, 6,6 MB).
Le débat (41 min, 4,7 MB).
Note : à télécharger sur votre ordinateur pour l'écouter (pas d'écoute en direct - streaming). Poids des fichiers audio réduit au minimum.

Le communiqué du mpOC et des Amis de la Terre à la suite de la conférence.

Articles

Articles de Serge Latouche disponibles sur ce site au format PDF, par date de publication décroissante (comme il se doit...).

Pavane pour une revue défunte. Octobre 2014.

Nos enfants nous accuseront-ils ? Janvier 2013.

Schmidheiny ou la farce du développement durable. Mars 2012.

Décryptage de l’encyclique « Caritas in veritate ». L’ode papale à la « bonne » économie. Août 2010.

La décroissance comme projet politique de gauche. Conférence de la journée de réflexion sur l'objection de croissance, AdOC, Bruxelles, le 21 février 2009.

Le territoire de la décroissance. 2007.

Un ensemble de quatre articles parus dans le Monde diplomatique (www.monde-diplomatique.fr), de 2005 à 2001 :

– Écofascisme ou écodémocratie. Novembre 2005.
– Contre l’ethnocentrisme du développement. Et la décroissance sauvera le Sud. Novembre 2004.
– Absurdité du productivisme et des gaspillages. Pour une société de décroissance. Novembre 2003.
– Les mirages de l’occidentalisation du monde. En finir, une fois pour toutes, avec le développement. Mai 2001.

Bibliographie

Bibliographie partielle (tous ses livres à moins de 5 €).

– L'âge des limites. Édition Mille et une nuits, 2012, 148 pages, 5 €.

– Avec Yves Cochet, Jean-Pierre Dupuy et Susan George. Où va le monde ? Éditions Mille et une nuits, 2012, 76 pages, 3,5 €.

– Vers une société d'abondance frugale. Édition Mille et une nuits, 2011, 208 pages, 5 €.

– Petit traité de la décroissance sereine. Édition Mille et une nuits, 2008, 171 pages, 4 €.

– Survivre au développement. Édition Mille et une nuits, 2004, 128 pages, 3 €.

Les précurseurs de la décroissance

Cette collection publiée par Le passager clandestin est dirigée par Serge Latouche. Le principe de cette collection : « Revenir sur les sources proches ou lointaines du projet de construction d’une société d’abondance frugale est une juste reconnaissance de dette et une source d’enrichissement. Des petits volumes pour faire connaître à un large public la richesse et la complexité de la pensée de la décroissance, en deux parties : un spécialiste présente l'auteur, puis un texte ou un ensemble d’extraits de textes de l’auteur illustrent sa vision. »

Chaque titre coûte 8 € (entre 96 et 112 pages), et se décompose en deux parties égales ; une qui présente l'auteur abordé en tant que précurseur de la décroissance, et une avec des extraits de textes de cet auteur, sur cette question.

Les titres actuels (novembre 2014) :

– Murray Bookchin pour une écologie sociale et radicale. Par Vincent Gerber et Floréal Romero.

– Diogène et les cyniques ou la liberté dans la vie simple. Par Étienne Helmer.

– Léon Tolstoï contre le fantasme de toute-puissance. Une critique systématique de la civilisation occidentale du point de vue des travailleurs ordinaires. Par Renaud Garcia.

Jean Giono pour une révolution à hauteur d’hommes. Un « retour à la terre » non pas nostalgique, mais « larzacien » avant la lettre. Par Édouard Schaelchli.

Lanza del Vasto ou l’expérimentation communautaire. Aux sources des communautés autonomes. Par Frédéric Rognon.

Charles Fourier ou la pensée en contre-marche. Le phalanstère contre les faux prodiges de la société industrielle. Par Chantal Guillaume.

Jacques Ellul contre le totalitarisme technicien. Par Serge Latouche.

Épicure ou l'économie du bonheur. Par Étienne Helmer.

Cornelius Castoriadis ou l’autonomie radicale. Par Serge Latouche.

Pierre Kropotkine ou l’économie par l’entraide. Par Renaud Garcia.

Lao-tseu et les taoïstes ou la recherche d’une vie harmonieuse. Par Claude Llena.

André Gorz : pour une pensée de l’écosocialisme. Par Françoise Gollain.

Plus d'information sur le site de l'éditeur.